You are here

Rencontre des Verts à Alger

Rencontre des Verts à Alger :

Une tribune d’échanges entre experts et responsables écologistes

Après Bamako en mai, Alger en juillet, c’est au tour de Maurice d’accueillir  en août 2016 une rencontre régionale de la Fédération des Verts d’Afrique (FeVA). La rencontre d’Alger tenue du 28 au 31 juillet a, pour sa part regroupé les partis membres de la Fédération nord africaine des Verts, des représentants de la FeVA, la Coordonatrice du Global Greens sous le signe d’échanges et de partage d’expériences avec des experts Algériens du développement durable. La rencontre s’est aussi penché sur l’organisation de la fédération ayant abouti à des recommandations pertinentes et constructives.

« Notre présence à Alger, aujourd’hui, n’est pas fortuite. Elle participe du dynamisme et du travail qualitatif que mène le Parti Algérien Vert pour le Développement dont je suis convaincu apportera  une contribution significative dans la construction de la Fédération des partis verts d’Afrique du Nord… », déclarait  M. Adama SERE, Premier Vice Président de la FeVA à l’ouverture des travaux  de la 3ème rencontre des Verts nord africains ouverte à l’hôtel El Riadh.

Voulue comme une tribune d’échanges entre les experts du développement durable et les responsables de partis écologistes de la région, cette rencontre a tenu ses promesses. Car,  elle a permis aux participants d’aborder des questions vitales telles « le défi de la sécurité alimentaire sous les contraintes climatique et démographique », d’une part et    « le développement durable et Société civile en Afrique », d’autre part. Grâce aux communications des experts, les responsables  des partis Verts ont à la fois pris la mesure du rôle et de l’importance de l’énergie dans toutes les formes de production  mais aussi des enjeux des Conférences des parties sur le Climat (COP). Ceci afin de mieux outillés les dirigeants écologistes pour leur permettre de  préparer efficacement leur participation à ces rencontres internationales.

Les débats  ont été si riches et instructifs que les participants  ont souhaité pérenniser ce genre de rencontre qui permet  à ce type d’expertise de haut niveau d’être partagé avec les dirigeants de partis Verts. Lesquels dirigeants qui incarnent  la volonté politique faisant défaut aux dirigeants actuels pour mettre en place de véritables politiques permettant à l’Afrique de mieux gérer ses ressources au profit de ses populations.

La rencontre a, par ailleurs, abordé les questions organisationnelles de la Fédération nord africaine des partis Verts pour en faire des recommandations pertinentes de nature  à assurer son développement futur et de la rendre plus active et performante à l’échelle régionale.

Enfin, la rencontre d’Alger a posé les jalons permettant de faire d’Alger un cadre durable de réflexion et d’action des Verts de la région, ouvert sur le reste de l’Afrique  voire aux Verts Mondiaux.

Adamou Garba


Global Green Federations

Get Involved

Social Networks