You are here

Le Parti Vert de Guinée face au changement climatique

Broken ground by rumolay, on Flickr
Broken ground by rumolay, on Flickr

Le PVG dans sa constitution stipule que chaque guinéen a droit à l'eau fraîche, à l'air pur et le toit sur la tête. Les guinéens aspirent au bonheur, à la paix et à la sécurité. Le parti dans son souci de promouvoir la sécurité est beaucoup concerné par le changement climatique en Guinée. La sécurité du citoyen est mise en danger avec le changement dramatique du climat.

Dans la ville de Faranah et à Bagna une des sous-préfectures de la région de Faranah nous avons sensibilisé la population sur les méfaits des feux de brousse et la coupe abusive des bois.

A Yendé, une des sous-préfectures de la préfecture de Kissidougou, nous avons fait la campagne de sensibilisation sur la protection des sources d'eau et le reboisement.

A Badala, un district de la préfecture de Gueckédou, nous avons crée une plantation de 5ha de palmiers nains dans le cadre de la lutte contre le changement climatique et la pauvreté.

Il est dans notre projet de 2015 d'intervenir à Dabola. La préfecture de Dabola a enregistré cette année une faible quantités de pluie se chiffrant à 844,9mm en 52 jours. Pour les années précédentes la quantité d'eau de pluies s'est amoindrie d'année en année. En 2011 nous avons eu 1563,4mm en 101 jours. En 2012, 1309,5mm enregistrés en 101 jours et 1144,7mm en 85 jours en 2013.

L'augmentation du déficit pluviométrique par la modification du climat est dû à l'action de l'homme sur la nature. Il y a eu une intensification de la pratique de la carbonisation, de la déforestation, de la coupe abusive des bois et les carrières.

Dejà en cette fin de la saison pluvieuse, la grande chaleur commence à s'abattre sur la ville. A cela, il faut signaler l'influence remarquable de l´harmattan. La désertification est á la porte de la Haute Guinée l'une des 4 régions naturelles du pays. Le changement climatique pourrait accentuer les principales causes de l'avancée du désert en Guinée.

Broken ground by rumolay, on Flickr

Fédérations des Global Greens

Get Involved

Social Networks