You are here

Senegal

Avancées et impasses du processus de négociation sur le changement climatique : et maintenant?

La question d’une vision partagée et de ce que doit être une convergence d’intérêt sur le changement climatique nécessite une discussion d’ordre quasiment philosophique. Sinon, on risque de perdre beaucoup de temps, de négociations techniques en négociations techniques, avec chaque fois des arguments présentés qui nous empêcheront d’avancer. Nous devons avoir le courage politique d’affronter une discussion de fond. Les négociations environnementales ont toujours été très en avance sur ce qui se faisait dans d’autres domaines. La prochaine innovation devrait être de porter les négociations vers la définition d’une convergence à l’horizon 2050. Les concepts d’équité étant très différents d’un pays à l’autre, lancer une telle discussion à l’échelle internationale laisse-t-il dubitatif? Mener des discussions autour des compromis sociaux qui sont derrière les modèles de développement et qui sont au fond le seul moyen de faire bouger la négociation sur le long terme, sur les préférences collectives des uns et des autres, serait-il prioritaire à la COP21 de Paris? Débat sur le « Changement Climatique » Contribution de Papa Meissa DIENG, Juriste Environnementaliste et Chargé d’Enseignement, UFR/SJP Université Gaston Berger ST-Louis, Senegal
French

Global Green Federations

Get Involved

Social Networks